lundi 7 octobre 2013

Confiture de potiron à l'orange et aux épices


Depuis l'an passé ma mère plante des potirons et je tente d'inventer de multiples recettes afin de varier du classique velouté.
Il vous suffit de taper le mot clé "potiron" dans le moteur de recherche du blog afin de trouver les recettes sucrées et salées avec cet ingrédient.

La confiture de potiron est top pour les amateurs d'originalité, la saveur est surprenante et la texture proche de la crème de marron en étant moins compacte/lourde ... Il y a comme un arrière goût de châtaigne mêlé à l'orange et aux épices, un vrai délice qui fleure bon les fêtes de fin d'année qui arrivent à grands pas.
Je pense inclure cette confiture dans le panier gourmand que je préparerai pour offrir à noël.

Ingrédients (6 petits pots + 1 grand) :
- 1.3 kg de chair de potiron
- 2 oranges non traitées
- 600 g à 700 g de sucre et 100 g de sucre vanillé maison OU 700 g à 800 de sucre et une gousse de vanille grattée - dosez le sucre suivant si vous aimez très sucré ou non.
- 1 c. à c. de cannelle en poudre
- 1/2 c. à c. de 4 épices en poudre
- 1/2 c. à c. de gingembre en poudre

Peler, épépiner et détailler le potiron en petits dés grossiers, y ajouter le zestes râpé finement (j'ai pour ma part investi il y a quelques années dans une râpe micro-plane, c'est juste le top pour obtenir des zestes très fins sans une trace de blanc. C'est idéal également pour râper de la fève tonka, de la noix de muscade, etc.) ainsi que le jus, les sucres et les épices.

Une fois le sucre un peu fondu, transvaser le tout dans un bassin à confiture ou à défaut dans une fait-tout (mon cas) ; porter à ébullition pour réduire le feu au minimum et laisser cuire à feux très doux en remuant régulièrement pendant 45 min.
A mi-cuisson, mixer le tout au mixer plongeant.

Pendant la cuisson, stériliser les pots dans de l'eau bouillante et les réserver retournés sur un torchon propre.

Une fois la confiture cuite, la verser bouillante dans les pots, refermer immédiatement et retourner. La chaleur va faire "appel d'air" et empêcher que la confiture ne pourrisse ou s'oxyde dans les pots.

A déguster sur des tartines, de la brioche, pour fourrer un gâteau et pourquoi pas pour les amateurs de sucré-salé accompagner du foie gras ...

Aucun commentaire: