mercredi 8 juin 2016

Brookie


Voici une recette repérée il y a un sacré bout de temps mais pas encore testée, à la demande de Monsieur qui est un grand fan de brownie et de cookie, je l'ai réalisée ce soir pour éviter la frustration devant "Le Meilleur Pâtissier" sur M6.

Le brookie est simplement le mélange de deux classiques américains alias le brownie et les cookies ! Afin d'assurer mon coup, j'ai simplement combiné les deux recettes du chef Pierre Hermé.

Ingrédients (pour un cadre à pâtisserie de 30x20 cm) :

  • 200 g de beurre mou
  • 185 g de sucre
  • 110 g de chocolat à pâtissier
  • 3 œufs
  • 100 g de farine
  • 110 g de noix de pécan

Préchauffer le four à 180°C.

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Dans une jatte ou le bol du robot pâtissier, travailler le beurre en pommade puis lui ajouter le sucre ainsi que le chocolat fondu.

Incorporer les œufs un à un sans cesser de mélanger et enfin la farine en un coup. Une fois le mélange homogène, ajouter les noix de pécan.

Verser la pâte dans un cadre à pâtisserie placé sur une plaque elle-même recouverte d'une feuille de papier cuisson et réserver.

Ingrédients  :

  • 110 g de beurre à température ambiante
  • 100 g de sucre en poudre
  • 110 g de cassonade
  • 1/2 c. à c. de vanille liquide
  • 1 œuf
  • 225 g de farine T55
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 175 g de chocolat noir à pâtisser ou de pépites

Cette recette peut être réalisée à la main ou au robot pâtissier.


Concasser le chocolat en pépites.

Travailler le beurre en pommade et lui ajouter les sucres ainsi que la vanille et l’œuf. Une fois le mélange mousseux, ajouter la farine additionnée du sel et de la levure.

Incorporer enfin les pépites de chocolat.

Parsemer la pâte à cookies sur la pâte à brownie en procédant comme pour un crumble.


Enfourner pour 35 min. Laisser refroidir et couper en rectangles.


vendredi 6 mai 2016

Moelleux noix de coco



Ce soir nous allons profiter de ce long week-end prolongé et du soleil en faisant un barbecue avec nos futurs témoins de mariage.

Pour l'occasion, je me suis inspirée d'une recette de gâteau trouvée dans un magazine avec quelques modifications.


Ingrédients :


Gâteau

  • 150 g de sucre
  • 6 œufs
  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 c. à c. de cannelle moulue
  • zestes d'un citron
  • 1 sachet de sucre vanillé ou 20 g de sucre vanillé maison

Crème à la noix de coco

  • 1 boîte de lait de coco
  • 1 boîte de lait concentré sucré
  • 3 c. à s. de maïzena
  • 20 g de noix de coco râpé + pour la déco


Préparation du gâteau

Préchauffer le four à 180°C.

Au robot pâtissier ou dans une jatte, travailler les sucres avec les œufs jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux.

Ajouter la farine additionnée de levure ainsi que le zeste de citron et la cannelle. Bien mélanger le tout.

Verser la pâte dans un moule à manqué tapissé de papier cuisson ou beurré et fariné d'environ 25 cm de diamètre.

Enfourner pour 25 min. Et laisser refroidir retourné sur une grille à la sortie du four.


Préparation de la crème à la noix de coco

Pendant ce temps, dissoudre la maïzena dans le lait de coco puis verser dans une casserole avec le lait concentré sucré.

Porter à ébullition sans cesser de remuer puis faire cuire quelques minutes jusqu'à ce que je la consistance soit assez épaisse.

Hors du feu, ajouter la noix de coco râpée et laisser tiédir.


Une fois le gâteau refroidi, le couper en deux dans l'épaisseur. 

Poser le fond sur un plat de service, verser la moitié de la crème à la coco dessus et bien la répartir, poser le second disque de gâteau puis le recouvrir entièrement de crème à la coco restante.

Parsemer le gâteau de noix de coco râpée et réserver au réfrigérateur jusqu'au service.


samedi 20 février 2016

Bavarois chocolat-framboise


Aujourd'hui nous fêtons en famille avec ses papis, mamies et arrières grand-parents le 1er anniversaire de mon fils.
                                       
J'ai donc pâtissé un gâteau plutôt pour les grands en cette occasion.
Il est basé sur la recette d'Imane de l'émission "Le meilleur pâtissier" sur M6 avec quelques modifications pour adapter à la grandeur de mon moule et également au niveau du glaçage dans une version plus simple.

Il est nécessaire de préférable ce dessert la veille.

Ingrédients (moule à charnière de 26 cm de diamètre) :


Base

  • 250 g de sablés au chocolat
  • 80 g de beurre

Bavarois chocolat-framboise

  • 800 g de pépite de framboises surgelées (pour obtenir 420 g de purée de framboises)
  • 352 g de chocolat noir
  • 160 g de sucre en poudre
  • 64 g de jaunes d’œufs (3 jaunes pour moi)
  • 153 ml de lait
  • 153 ml de crème liquide entière
  • 4,5 feuilles de gélatine


Glaçage 

  • 175 ml d'eau
  • 225 g de sucre
  • 150 ml de crème liquide
  • 100  de chocolat blanc
  • 4 feuilles de gélatine
  • colorant alimentaire rouge

  • 500 g de framboises surgelées


Préparation de la base


Préchauffer le four à 180°C.

Réduire les sablés en poudre puis y mélanger le beurre fondu. Répartir le mélange de façon équitable dans le fond du moule et enfourner pour 10 min.
Laisser refroidir.


Préparation du bavarois chocolat-framboise


Placer le fouet ainsi que le cul de poule au congélateur en vue de monter la chantilly. La crème doit être conservée au réfrigérateur jusqu'au dernier moment.

Faire tremper la gélatine dans de l'eau froide;

Préparer d'abord une crème anglaise : faire bouillir le lait. Dans une blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre puis verser le lait dessus en minces filets.
Remettre dans la casserole puis faire cuire la crème anglaise à feu doux jusqu'à 85°C.
Débarrasser et laisser redescendre à 70°C.

Pendant ce temps, porter les pépites de framboises à ébullition dans une casserole. Passer au chinois en foulant avec une louche pour récupérer le plus de pulpe possible.
Réserver.

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Une fois la crème anglaise à 70°C, mélanger la purée de framboises ainsi que le chocolat fondu et bien émulsionner au fouet. Ajouter ensuite les feuilles de gélatine essorées une à une.

Monter la crème liquide en chantilly bien ferme et la mélanger délicatement à la préparation chocolatée.

Placer les framboises surgelée sur la base biscuitée (penser à en garder quelques une pour la décoration) et verser le bavarois dessus.

Laisser prendre au congélateur 2h minimum.


Préparation du glaçage rose

Faire tremper la gélatine dans de l'eau froide;

Réunir le sucre et l'eau dans une casserole et porter à ébullition. Ajouter la crème liquide et faire bouillir de nouveau.
Hors du feu, faire fondre le chocolat blanc en morceaux dans la préparation chaude en mélangeant bien.
Une fois le mélange homogène, ajouter le colorant alimentaire (en poudre pour moi) jusqu'à obtenir la teinte désirée.
Ajouter enfin les feuilles de gélatine essorées une à une.

Laisser le glaçage prendre un peu de consistance.

Sortir le bavarois du congélateur, le démouler sur une grille , placer la grille sur un plateau ou un grand saladier (lourd pour la stabilité) puis verser le glaçage uniformément.
Renouveler l'opération si nécessaire.

Décorer de framboises et placer au réfrigérateur jusqu'au moment du service.

lundi 15 février 2016

Gâteau zébré


Aujourd'hui mon petit garçon souffle sa première bougie ! Une année que son papa et moi n'avons pas vue passer. Une année qui fût riche de sa présence, de ses sourires et éclats de rire.

Pour l'occasion, même s'il est encore tout petit et ne comprend pas vraiment ce que signifie ce premier anniversaire, j'avais tout de même envie de marquer le coup (pour nous les adultes, je l'avoue !).

J'ai donc décidé de faire un gâteau tout simple qu'il pourrait déguster et me suis lancée dans le fameux gâteau zébré qui est à la mode depuis quelques années.
S'il est vrai qu'en tant qu'adulte il a assez peu d’intérêt, il est au top pour émerveiller nos bambins (enfin, il me faudra le refaire l'an prochain, je pense que mon fils sera plus impressionné !).


Ingrédients  :

  • 200 g de sucre
  • 4 œufs
  • 300 g de farine T45
  • 1 sachet de levure chimique
  • 150 g de beurre fondu
  • 1 c. à c. de vanille liquide
  • 3 c. à s. de cacao amer

Préchauffer le four à 180°C.

Dans une jatte, blanchir les œufs avec le sucre, ajouter ensuite la farine additionnée de levure ainsi que le beurre fondu.

Une fois le mélange homogène, diviser la pâte en deux parts égales. Parfumer une moitié avec le cacao amer et l'autre avec la vanille.

Dans un moule a manqué beurré et fariné ou tapissé de papier cuisson, procéder de la sorte. Verser 1 c. à s. de pâte parfumée à la vanille au milieu, puis au centre de cette dernière 1 c. à s. de pâte parfumée au cacao. Procéder ainsi jusqu'à épuisement des deux pâtes.
Au fur et à mesure que l'on ajoute les c. à s. de pâtes le disque s'agrandit.

Si vous avez du mal à comprendre la méthode par écrit, n'hésitez pas à fouiner sur youtube, vous trouverez beaucoup de vidéos explicatives.

Enfourner ensuite pour 35 min.

vendredi 22 janvier 2016

Galette des rois chocolat-orange


De base je n'étais vraiment pas une adepte de la galette des rois jusqu'à ce que je décide de m'y coller moi-même il y a quelques années. Tout d'abord avec la galette des rois classique à la crème d'amandes puis avec la galette des rois à la crème frangipane qui s'avère être ma favorite.

J'ai déjà pâtissé quelques galettes des rois cette année et pour celle qui sera certainement la dernière de 2016, j'avais envie de sortir un peu des sentiers battus.
J'ai donc décidé de miser sur un mariage que l'on adore à la maison : le chocolat et l'orange.

Le verdict : à tester avec ma base de galette à la crème frangipane car je trouve la crème d'amande trop bourrative à mon goût.

Ingrédients (8 personnes)  :

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre de qualité
  • 200 g de beurre à température ambiante
  • 100 + 25 g de sucre
  • 200 g de poudre d'amande
  • 4 + 1 œufs 
  • 60 g de chocolat noir à 70 %
  • 30 g de cacao amer type Van Houten
  • 5 cl d'eau
  • 40 g de zestes d'orange confite

Préchauffer le four à 200°C.

Travailler le beurre avec le sucre jusqu'à ce que le mélange soit homogène, ajouter alors la poudre d'amande ainsi que 4 œufs une par un en continuant de mélanger.

Faire fondre le chocolat au bain-marie puis l'ajouter à la préparation sans cesser de remuer, ajouter alors le cacao en poudre.

Tailler les zestes d'orange confite en très petits morceaux et les ajouter à la crème d'amande chocolatée.

Étaler un rouleau de pâte feuilletée sur une plaque, répartir la crème d'amande chocolat-orange dessus en laissant 2 cm environ sur le tour.

Clarifier (c'est à dire séparer le blanc et le jaune) l’œuf restant puis au pinceau badigeonner le tour avec du blanc d’œuf.
Déposer le second rouleau de pâte feuilletée sur le dessus en passant légèrement la main pour chasser l'air. Souder les bords de la galette avec les dents d'une fourchette.

Délayer le jaune d’œuf avec un peu d'eau et dorer toute la surface de la galette au pinceau. Faire un trou dans lequel vous placer un petit cône de papier cuisson (je le prélève de la feuille avec laquelle est roulée ma seconde pâte feuilletée) pour que la vapeur s'échappe lors de la cuisson. Puis, avec un couteau pointu, dessiner à convenance.

Enfourner pour 25 min.

Pendant ce temps, préparer le sirop en portant à ébullition les 25 g de sucre et 5 cl d'eau.

Une fois la galette cuite, la badigeonner de sirop, poursuivre la cuisson 2 min. Renouveler l'opération une fois puis laisser la galette des rois tiédir un peu avant de la déguster.

dimanche 3 janvier 2016

Aumônières de camembert, pommes & lardons


Une petite entrée simple et légère inspirée des succulentes aumônières de boudin noir aux pommes de ma belle-mère dégustées dernièrement en Corrèze.

Ingrédients (6 personnes)  :

  • 12 feuilles de brick
  • 1 camembert de qualité
  • 3 belles pommes ou 6 petites
  • 130 g de lardons fumés
  • beurre fondu
  • pics en bois

Préchauffer le four à 180°C.

Peler et épépiner les pommes, les tailler en petits dés. Réserver.

Dans une poêle bien chaude, faire dorer les lardons à sec. Les égoutter sur du papier absorbant sans jeter le gras rendu à la cuisson.

Dans la même poêle, faire dorer les dés de pommes dans le gras des lardons. Les morceaux doivent devenir fondants mais ne pas compoter. Réserver.

Détailler le camembert en 6 part égales, puis retailler chaque morceau en deux.

Badigeonner une feuille de brick de beurre fondu, en placer une par-dessus puis au milieu disposer 1 portion de camembert (soit 2 tranches), ainsi que des lardons fumés et des pommes.
Rassembler les deux côtés de la feuille de brick par le milieu et froncer un côté puis l'autre en le ramenant vers le centre. Faire tenir le tout avec un pic en bois (cure-dents).
Renouveler l'opération pour obtenir 6 aumônières.

Juste avant d'enfourner les bricks, les badigeonner de beurre fondu à l'aide d'un pinceau.

Enfourner pour 6-8 min, retirer les pics en bois et servir immédiatement.

dimanche 22 novembre 2015

Gratin de pain perdu aux pommes


Une recette idéale pour terminer des pommes et du pain de campagne rassi le dimanche midi !

Ingrédients  :

  • 3/4 d'un petit campagne tranché
  • 7 à 8 pommes selon la grosseur
  • 180 g + 70 g de sucre
  • 1 c. à c. rase de cannelle (facultatif)
  • 720 cl de crème liquide
  • 3 œufs
  • beurre pour le plat

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger 70 g de sucre avec la cannelle.

Beurrer généreusement un plat à gratin. Tapisser le fond de tranches de pain de campagne.

Peler, épépiner et trancher les pommes et en répartir 2 couches sur les tranches de pain de campagne. Saupoudrer de la moitié du mélange sucre+cannelle.

Recouvrir de tranches de pain de campagne, puis répartir par dessus à nouveau 2 couches de tranches de pommes. Saupoudrer du reste du mélange sucre+cannelle.

Dans une jatte, mélanger les œufs, le sucre, la crème ainsi que le lait. Verser l'appareil uniformément dans le plat.

Enfourner pour 45 min.