dimanche 2 février 2014

Flan coco & tonka


Aujourd'hui je vous propose ma version d'une recette bien connue des ménagères depuis de nombreuses années car elle figure sur les boîtes de lait concentré sucré.

Je l'ai déjà faite moi-même plusieurs fois et ce qui me chagrine c'est que dans ce dessert qui comme par magie à la cuisson se transforme en dessert à deux étages (la noix de coco remonte à la surface du moule ce qui donne au démoulage une base moelleuse à la coco surmontée d'un flan) c'est que la partie flan n'a pas du tout la saveur de noix de coco.
En effet la recette originale ne prévoit que du lait concentré sucré ainsi que du lait "classique" et de la noix de coco râpée.
J'ai donc inclus du lait de coco à ma version et décidé de parfumer ce dessert avec de la fève tonka.

Si vous ne connaissez pas la fève tonka, il s'agit du fruit du tek. Sa saveur très puissante mêle vanille et amande amère.
Il faut vraiment la doser avec parcimonie pour ne pas voir les autres saveurs de son dessert complétement annihilées par la fève tonka.
Si vous n'êtes pas adepte de son parfum, vous pouvez tout simplement la remplacer par de la vanille.

Ingrédients :
- 1 boîte de lait concentré sucré
- 20 cl de lait de coco OU crème de coco
- 125 g de noix de coco râpée
- lait
- 3 œufs
- fève tonka au jugé
- 150 g de sucre (pour caraméliser le moule)

Préchauffer le four à 200°C.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Battre les blancs en neige bien ferme, réserver.

Mélanger le lait concentré sucré aux jaunes d’œufs. Dans le pot vide de lait concentré sucré, verser le lait de coco et compléter avec du lait jusqu'en haut. Ajouter au mélange précédent.

Râper la fève tonka avec parcimonie dans la préparation.
La meilleure technique étant encore d'en râper un peu, de goûter entre chaque dosage et de s'arrêter quand la saveur de la fève tonka est assez présente mais avant qu'elle ne soit trop prononcée. Ce sont donc vos papilles qui seront seules juges !

Incorporer délicatement les blancs en neige à la préparation.

Faire un caramel à sec en versant le sucre dans une casserole et en faisant chauffer à feu vif, attention que le caramel ne brûle pas ou il serait trop amer.

Tapisser un moule à cake de caramel encore brûlant, le laisser refroidir un peu afin qu'il soit moins liquide puis verser la préparation dans le moule.

Couvrir le moule de papier aluminium afin puis enfourner dans un bain-marie dont l'eau doit déjà être chaude (je la préchauffe à la bouilloire pour ma part) pour 40 min.

Laisser refroidir  à température ambiante avant de placer au réfrigérateur au moins 4h avant le service. Démouler au dernier moment.

Aucun commentaire: