dimanche 29 juin 2014

Gajar ka halwa (Halwa de carottes)


Il y a quelques années je testais la recette du halwa indien à la semoule et j'avoue que la version à la carotte que j'avais eu le plaisir de goûter par des clientes indiennes quand je travaillais en réception d'hôtel m'était complètement sortie de la tête.

C'est en écrivant ma recette de dhal que je prépare aujourd'hui pour un déjeuner entre amis que ce souvenir m'est revenu, j'ai donc décidé de faire un repas 100% indien en le préparant également.

En France on n'utilise pas la carotte dans nos desserts pourtant ce légume sucré s'y prête à merveille, il n'y à qu'à voir le fameux carott cake très prisé des anglais ! J'adore aussi mais j'ai un gros souci avec le glaçage que je trouve bien souvent trop sucré et sans apport gustatif. Il faut dire qu'à l'époque de ma recette on n'avait pas encore de philadelphia en France, il faudrait que je teste à l'occasion car au moins on peut doser le sucre, ça n'est pas comme la glace royale.

Comme vous je pense, je n'ai pas de ghee (beurre clarifié indien) sous la main donc je le remplace simplement par du beurre fondu. Si vous avez envie de vous lancer dans la cuisine indienne, on peut faire son ghee maison en grandes quantités, il y a pas mal de recettes sur la toile.

Trêve de bavardages, passons à la recette de cette gourmandise du Penjab (nord de l'Inde) riche en saveurs. 


Ingrédients (4/6 personnes) :
- 500 g de carottes râpées
- 50 cl de lait
- 1 c. à c. de cannelle
- 4 gousses de cardamome
- 110 g de sucre
- 100 g de cassonade
- 2 c. à s. de raisins secs
- 2 c. à s. d'amandes effilées
- 2 c. à s. de pistaches et/ou noix de cajou non salées

Dans un wok ou un fait-tout, réunir les carottes ainsi que le lait, la cannelle et les gousses de cardamome écrasées (sans l'enveloppe) et faire cuire à feu doux.
Une fois la moitié du lait évaporée, ajouter les sucres ainsi que les raisins secs grossièrement coupés et poursuivre la cuisson jusqu'à évaporation du lait.

Dans une poêle, faire griller à sec les amandes effilées et les pistaches et/ou noix de cajou concassées.

Les ajouter à la préparation, bien mélanger.

Chemisier un petit plat carré ou rectangulaire (le mien est déjà trop grand, en Inde ce dessert est servi plus épais) avec une feuille de papier sulfurisé et y étaler la préparation en la répartissant bien.
Parsemer d'une poignée d'amandes effilées et laisser refroidir à température ambiante.

Détailler le gajar ka halwa en carrés ou rectangles.


Aucun commentaire: