lundi 12 août 2019

Poke cake chocolat framboise


Comme je l'indiquais en intro de mon premier essai de poke cake, il fallait que je refasse un essai avec un gâteau bien plus moelleux.

En effet, étant donné que le poke cake passe au réfrigérateur, il faut vraiment une base de gâteau moelleuse qui une fois imbibée par le coulis donne un résultat moelleux à souhait.

J'ai donc naturellement opté pour le gâteau au yaourt, auquel j'ai ajouté du chocolat.

Ingrédients :

  • 2 yaourts natures
  • 2 pots de sucre
  • 3 œufs
  • 3 pots de farine 
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 c. à s. de cacao amer Van Houten
  • 1/2 pot d'huile
  • 300 g de coulis de framboises


Préchauffer le four à 180°C.

Dans une jatte, mélanger les yaourts avec le sucre ainsi que les œufs. Ajouter ensuite la farine la levure et le cacao, mélanger. Puis terminer par l'huile.

Une fois la pâte homogène, la verser dans un moule à bord haut beurré et fariné, de maximum 20 cm de diamètre.

Enfourner pendant 40 min. A la sortie du four, démouler le gâteau puis le laisser refroidir. Y pratiquer des trous réguliers à l'aide du manche rond d'une cuillère en bois, en veillant à ne pas aller jusqu'au fond.

Verser le coulis dans les trous en renouvelant l'opération plusieurs fois jusqu'à épuisement.
Réserver au réfrigérateur.

Si vous êtes très gourmands, vous pouvez préparer une chantilly maison vanillée et la pocher sur tout le gâteau ou encore l'étaler à la spatule.

mercredi 17 juillet 2019

Gratin de courgettes & ravioles


C'est un classique dont je n'avais pas encore partagé la recette ! 

Ce gratin peut se faire tout autant avec des ravioles de Romans que du Dauphiné.

Il se prépare en général sans lardons ni jambon mais pour un plat complet je préfère en ajouter. On peut même les faire avec des tranches de saumon fumé.
Libre à vous de faire comme vous préférez.

Ingrédients :

  • 1 paquet de ravioles
  • 2 courgettes
  • 4 tranches de jambon blanc fumé
  • 40 cl de crème liquide
  • Fromage râpé
  • poivre (je ne sale pas, les ravioles ainsi que le jambon étant déjà salés)

Préchauffer le four à 200°C.


Tailler les rondelles en tranches fines, idéalement à l'aide d'un robot de cuisine.

Dans un plat à four moyen disposer des tranches de courgettes sur le fond du plat, poivrer. Déposer ensuite 2 plaques de ravioles puis 2 tranches de jambon fumé.
Recouvrir le tout de 20 cl de crème liquide.

Renouveler l'opération puis parsemer de fromage râpé.

Enfourner pour 30 min.

dimanche 7 juillet 2019

Poke cake amande fruits rouges


Je découvre le poke cake avec un peu de retard. C'est une pâtisserie simplissime qui fait un effet bœuf avec un moelleux et une gourmandise incomparables.

Il s'agit d'un simple gâteau type au yaourt, génoise, à l'amande ou encore au chocolat que l'on cuit comme d'habitude. On y fait ensuite des trous réguliers à l'aide du manche d'une cuillère en bois et on y coule du coulis, du caramel beurre salé, du flan, etc.

Il est d'usage outre Atlantique de le recouvrir ensuite de crème fouettée ou de glaçage. Je me suis pour ma part contentée d'une bombe que j'avais dans le frigo.

C'est un gâteau qui est meilleur une fois que les saveurs se sont bien mélangées. Il est donc préférable de le préparer la veille pour le lendemain midi ou le matin pour le dîner.

Je me suis largement inspirée de la recette de Sophie Dudemaine, cependant je le referai avec un gâteau type au yaourt afin que ce soit plus moelleux et léger. J'ai trouvé la base à l'amande un peu trop dense malgré une journée complète au frais avec le coulis dans les trous.




Ingrédients :

  • 100 g de beurre mou
  • 50 g de sucre cristal + 70 g de sucre muscovado
  • 3 œufs
  • 100 g de farine T45 + 50 g de farine semi-complète
  • 70 g de poudre d'amandes
  • 1 c. à c. de bicarbonate
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 bouchons de rhum ambré
  • Chantilly
  • 500 g de fruits rouges frais ou surgelés
  • 100 g de sucre cristal

Préchauffer le four à 150°C.

Dans une jatte, travailler les sucres avec le beurre mou. Ajouter les œufs un à un.
Ajouter les farines mélangées à la levure et au bicarbonate ainsi que la poudre d'amandes.
Ajouter le rhum et bien mélanger la pâte.

La verser dans un moule à bord haut beurré et fariné, de maximum 20 cm de diamètre.

Enfourner pendant 50 min. A la sortie du four, démouler le gâteau puis le laisser refroidir. Y pratiquer des trous réguliers à l'aide du manche rond d'une cuillère en bois, en veillant à ne pas aller jusqu'au fond.

Dans une casserole, porter les fruits rouges (penser à en garder quelques uns pour la déco) et le sucre à ébullition sans cesser de remuer. Au besoin mixer la préparation pour en retirer le maximum de jus.
Au bout de 5 min, la passer au chinois pour ne récupérer que le coulis.

Verser le coulis dans les trous en renouvelant l'opération plusieurs fois jusqu'à épuisement.
Réserver au réfrigérateur.

Avant de servir, décorer de quelques pointes de chantilly et des fruits rouges restants.
Si vous êtes très gourmands, vous pouvez préparer une chantilly maison vanillée et la pocher sur tout le gâteau ou encore l'étaler à la spatule.

vendredi 28 juin 2019

Eau de framboises


En pleine canicule on a envie de boire que du frais ! On est assez friands de thé glacé May Tea à la maison car il est peu sucré.
Les framboises donnent énormément dans le jardin avec cette chaleur et ne sont pas mangées assez vite. Après une gelée framboise-cassis (aussi du jardin) m'est venue l'idée d'une eau aromatisée pour nous désaltérer.

Ma recette est assez simple afin de plaire aux enfants mais on peut s'amuser à ajouter le zeste du citron voire de twister le tout avec du citron vert, y ajouter de la menthe ou encore du basilic.


Ingrédients :

  • 100 g de framboises bien mûres
  • 1 citron
  • 1 c. à s. de sirop d'érable
  • Environ 80 cl d'eau minérale

Écraser les 3/4 des framboises dans le jus de citron. Les mettre dans une bouteille d'eau minérale vide avec les framboises entières et le sirop d'érable.
Remplir avec l'eau minérale puis placer au frais au moins une nuit.

Déguster en filtrant au préalable.


jeudi 9 mai 2019

Boulettes de poulet à la sauce blanche


J'avais envie de varier des recettes classiques de blancs de poulet et j'ai eu l'idée de faire des boulettes.
S'il est vrai que la sauce crème et champignons est également un classique, j'avais là aussi une autre envie. Et de surcroît de la courgette sautée et des carottes à utiliser.
En fouinant sur la toile, je suis tombée sur une recette de sauce blanche qui accompagne les boulettes alsaciennes.
Je m'en suis donc je me suis inspirée. Par ailleurs, elle me fait penser à la sauce suprême, l'étape du montage au beurre en moins.

Le résultat  ? Des boulettes extra moelleuses pas sèches pour un sous préparée finalement un peu façon blanquette à l'ancienne. Un régal !

Ingrédients :

  • 2 à 3 blancs de poulet pour obtenir 450 g environ
  • 1 gros oignon
  • 1 belle carotte
  • 1 petite courgette
  • 1 gousses d'ail
  • 2 c. à s. rases de farine
  • 2 tranches maxi de pain de mie
  • Un peu de lait
  • 1 œuf
  • 70 cl d'eau
  • 1 cube de bouillon de volaille dégraissé
  • 45 g de beurre
  • 40 g de farine
  • 20 cl de crème liquide
  • 3 c. à s. de persil haché
  • sel, poivre, huile d'olive 


Ciseler la moitié de l'oignon, couper l'autre moitié grossièrement.

Peler et tailler la carotte en dés ainsi que la courgette sans la peler. Faire sauter les dés de courgette dans un peu d'huile d'olive en veillant à conserver du croquant.

Dans une casserole, faire suer l'oignon ciselé dans un peu d'huile d'olive ; ajouter la carotte. Recouvrir d'eau et ajouter le bouillon de volaille. Porter à ébullition.

Retirer la croûte des tranches de pain de mie, les imbiber à peine avec un peu de lait. Les presser pour retirer l'excédent.

Dans le bol du robot réunir les blancs de poulet coupés grossièrement, le 1/2 oignon, les gousses d'ail, 2 c. à s. de persil haché, le pain de mie essoré, l’œuf, 1/2 c. à c. de sel, 1 pincée de poivre.
Mixer jusqu'à obtenir une préparation homogène.

Confectionner des boulettes à la main (penser à les humidifier, ça évite que la préparation colle) puis les plonger dans le bouillon frémissant au fur et à mesure.
Laisser cuire 10 min environ.

A l'aide d'une écumoire, débarrasser les boulettes et les légumes dans un plat.

Préparer un roux : faire fondre le beurre puis ajouter la farine en un coup. Laisser cuire quelques minutes sans coloration sans cesser de fouetter.
Ajouter le bouillon louche à louche tout en continuant de fouetter la préparation.
Ajouter la crème liquide, porter de nouveau à ébullition et assaisonner.

Une fois la sauce blanche prête, y mettre les boulettes de poulet avec dés de carottes et oignons puis les courgettes.

Faire réchauffer le tout et servir avec du riz blanc, des pommes vapeur ou encore des pâtes.

dimanche 5 mai 2019

Gâteau aux chocolats de Pâques


Si chez vous les enfants sont noyés de chocolats de Pâques ou qu'ils n'en sont pas vraiment fans tout simplement, voici une bonne recette pour les recycler.

C'est d'autant mieux si vous avez des gourmands de gâteaux maison chez vous ! Il est vrai que dans mon cas, ils ne sont pas becs sucrés mais comme j'ai un gâteau d'anniversaire à faire, l'occasion était idéale.

Les chocolats pour enfants sont majoritairement au lait et souvent très sucrés, ma recette ne comporte donc que très peu de sucre pour contrebalancer.


Ingrédients  :

  • 300 g de chocolats de Pâques (+100 g facultatif)
  • 80 g de beurre
  • 50 g de sucre
  • 4 œufs
  • 120 g de farine T45
  • 1 sachet de levure chimique

Préchauffer le four à 160°C.

Faire fondre au bain-marie le beurre morcelé ainsi que les chocolats concassés grossièrement.

Dans une jatte, blanchir les œufs avec le sucre. Ajouter la farine additionné de levure puis mélanger de nouveau.

Une fois la préparation homogène, ajouter le mélange chocolat-beurre fondus puis bien mélanger.

Pour plus de gourmandise et s'il vous reste encore du chocolat, vous pouvez ajouter 100 g de chocolats de Pâques hachés grossièrement en pépites.

Verser dans un moule à manquer de 20 cm de diamètre préalablement beurré et fariné, puis enfourner pour 45 min.

Laisser refroidir avant de démouler.


dimanche 3 mars 2019

US banana bread


Avec les bananes c'est souvent la même histoire, une fois trop mûres personne ne les mange. Pour le cas présent mon loulou est parti en vacances chez son père et je trouvais dommage de perdre les 2 bananes qu'il ne pourra pas manger.

Le banana bread est un cake typique des USA, il ravit les fans de bananes par son gout bien présent et sa texture moelleuse. On le déguste volontiers au petit déjeuner et au goûter.

Ma recette tirée d'un site américain est classique quoi qu'un peu modifiée au niveau de la farine car je préfère faire moitié farine blanche, moitié farine semi-complète. J'ai également opté pour du sucre Muscovado au lieu de cassonade classique pour son goût marqué.
Le résultat est bien goûtu mais la recette peut être agrémentée de noix de pécan et/ou de pépites de chocolat si vous le désirez.


Ingrédients  :

  • 2 belles bananes bien mûres
  • 2 œufs
  • 1/2 c. à c. de cannelle
  • 115 g de beurre fondu
  • 100 g de sucre
  • 50 g de sucre Muscovado
  • 125 g de farine T45
  • 125 g de farine semi-complète
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/2 c. à c. de bicarbonate alimentaire

Préchauffer le four à 165°C.

Dans une jatte, battre les oeufs avec les sucres. Ajouter les bananes en rondelles et mélanger de nouveau en les écrasant (ce n'est pas grave s'il reste des morceaux). Ajouter les farines, la levure ainsi que le bicarbonate.
Terminer par le beurre fondu. Puis mélanger jusqu'à obtenir une préparation homogène.

Ajouter éventuellement les noix hachés et/ou les pépites de chocolat.

Verser la pâte dans un moule à cake préalablement beurré et fariné ou tapissé de papier cuisson puis enfourner pour 50 min.

Si le banana bread colore trop, ne pas hésiter à le recouvrir d'aluminium.

mardi 26 février 2019

Tourte au jambon fumé & chaource


Depuis notre emménagement dans le sud 77 fin août 2018, nous prenons plaisir à manger local. Moins souvent de viande mais de meilleure qualité car achetée directement à la ferme.
Des yaourts de la laiterie du coin, des fromages de la brie grâce au Locavor, de la bière artisanale, etc.

Cette tourte est inspirée de celle que j'ai achetée à la ferme dernièrement et dont l'accord m'a bien plu. 
Je l'ai faite "à ma façon" avec un ajout de béchamel. Mais pas n'importe laquelle, ce que nous appelons la béchamel antillaise, qui est plus aromatisée que la recette classique.

Dans le sud 77 nous sommes limitrophes à l'Aube et à l'Yonne, c'est donc sans surprise que l'on retrouve le Chaource parmi les fromages très présents dans la région. Crémeux et doux en bouche, il fait le bonheur des petits et de ceux qui n'apprécient pas les fromages forts.

Ingrédients  :

  • 1 pâte brisée épaisse
  • 1 pâte feuilletée
  • 8 tranches de jambon blanc fumé
  • 1 chaource de 250 g
  • 1 c. à s. de persil ciselé
  • 1/2 c. à c. de thym
  • 1/2 oignon
  • 50 g de beurre
  • 50 g de farine
  • 30 cl de lait
  • 1 œuf

Préchauffer le four à 200°C.

Ciseler l'oignon, le persil, réserver.

Préparer une béchamel en faisant fondre le beurre dans une casserole, ajouter l'oignon, le persil et le thym puis laisser suer.

Ajouter la farine, bien mélanger et laisser cuire quelques minutes sans coloration.

Ajouter ensuite le lait peu à peu en fouettant continuellement, laisser cuire la béchamel jusqu'à bonne consistance.

Tailler les tranches de jambon en morceaux puis les ajouter à la béchamel "à l'antillaise", assaisonner à convenance sans omettre l'ajout du fromage dans la recette qui apporte également du sel.

Froncez un moule à tarte (26-28 cm) avec la pâte brisée en conservant le papier cuisson pour un démoulage plus pratique.

Répartir la béchamel au jambon sur la pâte brisée. 

Tailler le chaource en tranches fines et les disposer sur le dessus.

Étaler le blanc d’œuf au pinceau sur les bords.

Recouvrir de la pâte feuilletée puis l'enrouler sur les bords de pâte brisée.

Dorer au jaune d’œuf, quadriller avec un couteau. Ne pas omettre de laisser un trou au milieu pour le passage de la vapeur.

Enfourner pour 30 min, baisser le four à 180°C et poursuivre la cuisson 10 min.
Servir aussitôt en entrée ou en plat complet avec une salade verte.

dimanche 17 février 2019

Entremet noix de coco insert mangue-passion


On continue dans la lancée des 4 ans de mon mini Sith dont on fait l'anniversaire ce midi en famille. Comme il n'est pas gâteau, je profite surtout de la présence des adultes pour faire les cobayes de cette recette.

Note : j'utilise un cercle un moule à charnière de 20 cm et un cercle à pâtisserie de 18 cm.
La recette dont je me suis inspirée donne un fond trop épais à mon goût, je donne donc les ingrédients divisé par deux afin d'obtenir une épaisseur raisonnable.




Ingrédients :

 

Pour le biscuit :

  • 25 g de beurre
  • 25 g d'huile de noix de coco vierge
  • 100 g de petits flocons d'avoine
  • 100 g de confiture de noix de coco

 

Pour l'insert mangue-passion

  • 2 boîtes de mangues au sirop de 425 g soit 235 g net égoutté
  • 5 fruits de la passion
  • 4 feuilles de gélatine

 

Pour la mousse coco

  • 40 cl de crème de noix de coco
  • 300 g de sucre
  • 300 g de fromage Philadelphia
  • 20 cl de crème liquide
  • 3 feuilles de gélatine

 

Pour le glaçage

  • 40 cl de crème de noix de coco
  • 200 g de confiture de noix de coco
  • 3 feuilles de gélatine
  • Noix de coco en poudre


Préparation du biscuit

Mélanger les flocons d'avoine et la confiture de noix de coco. Faire fondre à feux doux le beurre et l'huile de coco dans une casserole puis ajouter au mélanger précédent.

Verser la pâte dans la charnière de votre moule retournée sur une plaque recouverte de papier cuisson. Tasser et réserver au congélateur 2h.


Préparation de l'insert mangue-passion

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans l'eau froide.

Vider les fruits de la passion dans un tamis et fouler pour récupérer le maximum de jus/pulpe possible. Réserver.

Égoutter les mangues au sirop puis les passer au blender pour les mixer.

Réunir les deux purées de fruits dans une casserole et faire tiédir. Essorer la gélatine puis la faire fondre sans cesser de remuer.

Verser dans le cercle à pâtisserie puis réserver au congélateur 1h30 à 2h.


Préparation de la mousse à la coco

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans l'eau froide.

Réunir le sucre et la crème de coco dans une casserole, faire chauffer jusqu'à ce que le sucre soit dissout dans la crème. Laisser tiédir puis ajouter la gélatine essorée.

Battre le fromage philadelphia pour bien le détendre puis ajouter peu à peu la crème de coco sucrée sans cesser de fouetter.

Monter la crème liquide en chantilly puis l'incorporer délicatement à la maryse à la préparation précédente.


Montage de l'entremet

Placer le biscuit au fond du moule, le recouvrir d'un tiers de mousse à la coco, placer délicatement l'insert mangue-passion puis recouvrir de mousse à la coco.

Laisser prendre au congélateur 4h minimum.


Préparation du glaçage

Faire ramollir les feuilles de gélatine dans l'eau froide.

Réunir la confiture et le lait de coco dans une casserole, laisser tiédir puis ajouter la gélatine essorée.

Démouler l'entremet sur une grille placée au-dessus d'un plat creux. Napper avec le glaçage en partant du centre.
Parsemer de noix de coco râpée et réserver au réfrigérateur minimum 4h.

samedi 16 février 2019

Poulet caramélisé aux noix de cajou


Je vous ai présenté LA recette de porc au caramel dernièrement, j'avais évoqué de l'adapter à la présente recette, c'est chose faite et le résultat est franchement bon.

Ingrédients (2-3 personnes) :

  • 3 blancs de poulet
  • 1 petit oignon
  • 55  de noix de cajou non salées
  • 6 c. à s. de sauce soja sucrée
  • 1 c. à c. de sauce soja salée
  • 1 c. à s. de sauce nuoc nam
  • 2 c. à s. de miel liquide
  • 1/2 c. à c. de 5 épices
  • 1 c. à s. rase de maïzena
  • huile de sésame

Ciseler l'oignon et découper les blancs de poulet en bouchées. Réserver.

Dans un bol réunir les sauces soja, le nuoc nam, le miel liquide, le 5 épices ainsi que la maïzena.

Faire chauffer l'huile de sésame dans un wok ou à défaut une sauteuse et y faire revenir l'oignons jusqu'à ce qu''ils soient translucides.
Ajouter les blancs de poulet et faire dorer les morceaux de viande. Verser le contenu du bol, bien mélanger et couvrir d'eau à hauteur de la viande.

Faire cuire à frémissement pendant 25 min. Ne pas hésiter à augmenter le feu en fin de cuisson si la sauce n'est pas assez enrobante.

Ajouter ensuite les noix de cajou, mélanger.

Servir avec du riz basmati ou des nouilles sautées aux légumes.

jeudi 14 février 2019

Gâteau d'anniversaire fingers & smarties


Mon mini Sith a fait sa rentrée à la maternelle en septembre dernier et il fête ses 4 ans le 15 février. Forcément il faut marquer le coup à l'école avec les copains et les copines.

J'ai donc décidé de lui faire une belle déco comme on en voit beaucoup sur le net, avec des fingers et des smarties.
On le sait chez les petits, le goût ne compte pas beaucoup et il vaut mieux se contenter d'un gâteau simple. J'ai donc décidé de partir sur une base de gâteau au yaourt que j'ai ensuite décoré.

On peut couper le gâteau en deux pour le garnir de pâte à tartiner, j'ai choisi de le laisser nature vu qu'il y a déjà du chocolat et des bonbons autour.

Comme il y a 26 élèves dans la classe de mon loulou, j'ai fait un second gâteau au yaourt que j'ai laissé nature. D'une part afin qu'il y en ait assez mais également pour les petits qui n'aiment pas le chocolat (si si ça existe !) ou sont allergiques.


Ingrédients :

 

Pour le gâteau au yaourt :

  • 2 yaourts natures
  • 3 œufs
  • 2 pots de sucre
  • 3 pots de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 pot d'huile

 

Pour la décoration

  • 2 paquets de fingers chocolat au lait
  • 2 paquets de fingers chocolat blanc
  • 1 sachet de mini smarties
  • 1 pot de pâte à tartiner bio

Préchauffer le four à 160°C.

Dans une jatte, mélanger les deux yaourts avec les sucres ainsi que les œufs. Ajouter la farine additionnée de levure puis l'huile.

Une fois la préparation homogène, enfourner pour 50 min dans un moule beurré et fariné ou tapissé de papier cuisson.

Laisser le gâteau refroidir sur une grille.

Tartiner les bords du gâteau de pâte à tartiner puis y coller les fingers un à un en alternant chocolat et lait et chocolat blanc.

Faire ensuite fondre quelques minutes au micro ondes un peu de pâte à tartiner et la couler sur le dessus du gâteau, bien lisser.
Décorer avec des smarties puis laisser refroidir.

Attention, si vous réservez le gâteau au réfrigérateur jusqu'au lendemain pour l'école, ne mettez les smarties dessus que le matin sinon elle vont décolorer.

dimanche 20 janvier 2019

Porc au caramel


J'ai testé de bien nombreuses recettes de porc au caramel que je n'ai pas partagées sur le blog car elles ne me donnaient pas du tout satisfaction.
Il est en effet bien difficile de retrouver la sauce bien enrobante des restaurants mais j'ai enfin trouvé LA recette, je partage donc ! 
Je pense d'ailleurs m'en servir également pour une recette de poulet aux noix de cajou prochainement.

Je n'avais pas de graines de sésame mais je pense que ça aurait bien terminé la recette avec une petit note croustillante.

Ingrédients (2 personnes) :

  • 1 filet mignon
  • 3 petits oignons
  • 1 carotte
  • 6 c. à s. de sauce soja sucrée
  • 1 c. à c. de sauce soja salée
  • 1 c. à s. de sauce nuoc nam
  • 2 c. à s. de miel liquide
  • 1/2 c. à c. de 4 épices
  • 1 c. à s. bombée de maïzena
  • huile de sésame
  • graines de sésame doré (facultatif)

Ciseler l'oignon et tailler la carotte en petits dés. Découper le filet mignon en bouchées. Réserver.

Dans un bol réunir les sauces soja, le nuoc nam, le miel liquide, le 4 épices ainsi que la maïzena.

Faire chauffer l'huile de sésame dans un wok ou à défaut une sauteuse et y faire revenir carottes et oignons jusqu'à ce que ces derniers soient translucides.
Ajouter le filet mignon et faire dorer les morceaux de viande. Verser le contenu du bol, bien mélanger et couvrir d'eau à hauteur de la viande.

Faire cuire à frémissement pendant 30-35 min. Ne pas hésiter à augmenter le feu en fin de cuisson si la sauce n'est pas assez enrobante.

Parsemer de graines de sésame avant de servir.

Servir avec du riz basmati.

mercredi 9 janvier 2019

Oeufs cocotte à la raclette en habit de lard fumé


Aujourd'hui je m'intéresse à une recette vue passer sur Facebook. Le principe me plaisait mais pas les ingrédients, en effet le jambon sec passé au four est méga salé et le fromage à hamburger du commerce, il y a mieux côté gustatif.

Je vous propose donc une revisite avec de fines tranches de lard fumé et du fromage à raclette !

J'avais commencé dans mes moules à muffins classiques mais dés que j'ai mis le premier œuf c'était à la limite de déborder, j'ai donc préféré opter pour mes moules à muffins carrés, un peu plus larges.

Après ce premier essai avec la température du four à 160°C et le temps à 12 min de la recette initiale, je préconise plutôt un four à 180°C avec le même timing. On testera ainsi la prochaine fois car on a vraiment bien apprécié ce dîner.

Ingrédients (2-3 personnes) :

  • 8 tranches de lard fumé
  • 6 œufs
  • 3 tranches de raclette au lait cru
  • poivre, persil

Préchauffer le four à 180°C.

Commencer par tailler en 3 parts égales 2 tranches de lard puis les placer au fond de chaque moule.

Disposer les tranches restantes contre les parois du moule en faisant le tour.

Casser un œuf dans chaque moule.

Poivrer, parsemer de persil haché.

Enfourner pour 12 min, servir avec une salade verte.

jeudi 3 janvier 2019

Clafoutis au saumon fumé, poireaux & potiron


Le clafoutis salé est méconnu mais pourtant vraiment sympa pour un repas du soir qui change un peu.
Après une version flamenkuche il y a 5 ans, j'ai décidé de remettre le pied à l'étrier avec des produits de saison.

Ingrédients :

  • 4 blancs de poireaux
  • 200 g de potiron
  • 200 g de saumon fumé
  • 100 g de farine
  • 4 œufs
  • 20 cl de lait
  • 20 cl de crème liquide
  • 50 g de parmesan râpé
  • poivre
  • gruyère râpé


Préchauffer le four à 180°C.

Émincer les blancs de poireaux et les faire suer dans un peu d'huile d'olive, ajouter le potiron taillé en brunoise.
Laisser cuire 10-15 min jusqu'à ce que le potiron soit un peu plus tendre et le poireau fondu.

Dans une jatte, former un puit avec la farine et y casser les œufs, ajouter le lait et la crème. Bien fouetter le tout jusqu'à l'obtention d'une consistance homogène.
Ajouter le parmesan, poivrer et mélanger de nouveau.

Ajouter à la préparation à clafoutis, le saumon fumé coupé en dés ou en lanières puis le mélange de légumes petit à petit pour éviter de la faire monter en température trop rapidement.

Verser le tout dans un plat à gratin préalablement beurré et parsemer de gruyère râpé.

Enfourner pour 30 min, servir immédiatement.